Un village bourré de charme, labellisé “Petite Cités de Caractère ». Une grosse envie de trouver un lieu dans son jus pour y mettre son empreinte. Une maison découverte par hasard en en visitant une autre. Un coup de foudre mais tout à refaire… » voilà comment résumer la genèse de cette rénovation.

C’est en mars 2007 que je me lance dans la restauration de cette vieille et grande bâtisse de la fin du XVIIIe siècle, située au cœur du bourg de Longny-au-Perche. Cela a pris un peu de temps…et après 3 ans de travaux, j’ai finalement pu envisager d’ouvrir des chambres d’hôtes. D’abord deux, puis trois et finalement quatre en mars 2011….

J’ai toujours pensé qu’une bâtisse ancienne devait garder l’empreinte des occupants qui y vécurent au fil du temps. C’est dans cet esprit que j’ai décidé de conserver les éléments anciens de la maison : boiseries, sols, portes hétéroclites, crémaillères de fenêtre… mais en y apportant ma touche personnelle, en cassant des cloisons, perçant des ouvertures, mettant beaucoup de couleur et un mobilier chiné au fil des brocantes et des années…

Je n’ai pas souhaité réaliser une maison typiquement percheronne. J’ai préféré donner libre court à mon goût et à mon eclectisme. La maison dispose de quatre chambres d’hôtes – de 65€ à 95€ la nuit pour une ou deux personnes – petit-déjeuner inclus.